Le mythe de la malédiction des ressources naturelles

par AvatarAmory Lumumba 14 Nov 2019

Début Octobre, j’assistais à la 6ème édition du Rebranding Africa Forum à l’Hôtel de Ville de Bruxelles. En cette occasion, l’ancien 1er Ministre de la République Démocratique du Congo, M. Augustin Matata Ponyo Mapon était invité à s’exprimer sur la question des minerais en Afrique, fil conducteur de cette édition 2019.

Ici l’appartenance politique est hors-sujet.

La Problématique de la Malédiction des Ressources Minières

« C’est faux, c’est archifaux! (…) cette hypothèse de malédiction des ressources minières n’est pas démontrée »

Prof. Matata Ponyo Mapon – Rebranding Africa Forum 2019

En effet, il est curieux de noter que cette « malédiction » que certains voudrait inéluctable n’est pas vérifiable chez bon nombre de pays pour qui ces mêmes ressources naturelles semblent constituer une véritable « bénédiction » :

Brésil – 9ème PIB Mondial

    • 1er producteur mondial d’étain
    • 1er producteur mondial de fer
    • 1er producteur mondial de phosphate
    • Producteur important d’or et de diamant

Canada10ème PIB Mondial

    • 3ème réserve mondiale de pétrole
    • 5ème réserve mondiale de charbon
    • 1er producteur mondial de potasse (industrie de l’engrais)

Australie13ème PIB Mondial

    • 1er exportateur mondial de fer
    • 1er exportateur mondial de bauxite
    • 1er exportateur mondiale d’aluminium
    • 1er producteur mondial de diamant en volume
    • 3ème producteur mondial d’or

Ces leaders économiques de tailles comparables au Congo ne semblent pas souffrir de cette prétendue « malédiction », bien au contraire.

La Malédiction des Institutions 

« La défaillance du binôme leadership – gouvernance »

Prof. Matata Ponyo Mapon – Rebranding Africa Forum 2019

Durant son intervention, M. Matata Ponyo a démontré que la qualité du binôme leadership – gouvernance était en réalité le véritable curseur permettant d’expliquer le progrès économique et social d’un pays. A l’aide de tableaux, il a montré comment des pays où cette relation était aboutie étaient capables d’avoir accès au progrès économique et social, et ce, que ceux-ci disposent de ressources naturelles ou non. 

Briser le Sceau de la Malédiction avec l’Education

L’objet de cet article n’est pas de faire l’apologie de l’ancien Premier Ministre. Néanmoins, force est de reconnaître qu’il a mis le doigt sur une facette de notre paresse intellectuelle. En renforçant la narration visant à dire que nous sommes maudits du fait de l’abondance de nos ressources, nous participons à rendre cette fin inéluctable.

Le Rebranding Africa Forum vise précisément à nous donner l’opportunité de donner une image plus positive de nos pays respectifs. Cet effort commence par nous départir de certains schémas d’échecs préconçus qui nous seraient destinés. 

Par l’éducation nous serons en mesure de faire évoluer les mentalités ainsi que notre niveau d’expertise sur un grand nombre de domaines qui en manque cruellement. Cela va de la négociation des contrats à la mise en place de circuits efficaces de productions.

Faire appel à des experts internationaux à l’orée de tous nos problème n’est pas une solution viable à long terme. Les enfants du Congo doivent être à la manœuvre du fabuleux destin promis à ce merveilleux pays.

Attelons-nous vers cet idéal, je vous en prie, pressons le pas.

Amory Lumumba

Pour suivre l’Intervention complète de M. Matata Ponyo Mapon au Rebranding Africa Forum 2019 (à partir de 47.00mn) : https://www.facebook.com/rebrandingafricaforum/videos/2439072692973781/

laissez un commentaire.