par Congolese Diaspora Impact SummitCongolese Diaspora Impact Summit 12 Fév 2021

Le Congolese Diaspora Impact Summit (CDIS) se réjouit de mettre en lumière la contribution de 10 jeunes talents d'exceptions d’origine congolaise (Génération Y et Z). Le CDIS a décidé d'honorer la génération montante de leaders originaire de la République Démocratique du Congo (RDC) et de sa diaspora. (suite…) . . .

CDIS is pleased to highlight the contributions of 10 outstanding Millennials and GenZers who are of Congolese descent. CDIS is amplifying the importance of experts and honoring the next generation of rising leaders in the Democratic Republic of Congo (DRC) and its Diaspora. The list below features next-generation leaders in...
Continuez la lecture
par AvatarAmory Lumumba 4 Déc 2020

Ils s’appellent Fabien Kusuanika (74.5k followers), Marius Muhunga (92.6k followers) ou encore Pero Luwara (44.3k followers). Les journalistes congolais 3.0 cumulent des dizaines de milliers de followers sur YouTube. Leurs interventions sont quasi quotidiennes et constituent de véritables rendez-vous pour les internautes. L'impact du digital sur le journalisme congolais est inédit. (suite…) . . .

Continuez la lecture
par Jim NgokweyJim Ngokwey 26 Nov 2020

 “Les Congolais ne travaillent pas ensemble...”   Ce n'est qu'un exemple parmi les nombreux commentaires m’invitant, à longueur de journée, à éviter mes compatriotes ainsi que toutes les initiatives liées à ces derniers. La méfiance règne au sein de la diaspora congolaise. Au fil des expériences négatives, la méfiance a fait place au cynisme. Un cynisme que l’on retrouve . . .

Congolese people don’t know how to work together These are just a few examples of the warnings and stereotypes I frequently heard about Congolese and their organizations. There is an inherent mistrust among fellow Congolese in the diaspora, a lot of it based on negative past experiences that left many...
Continuez la lecture
par Milain FayuluMilain Fayulu 11 Juil 2019

59 après son indépendance, la République Démocratique du Congo n’a toujours pas décollé. Le diktat du fait accompli y règne en maître absolu, au grand dam de la prééminence de l’idéal de l’esprit sur la matière. Il y a péril en la demeure.   En effet, notre pays vit une crise de valeurs profonde qui est le fait de l’irresponsabilité de son élite. Cette dernière a déco . . .

Continuez la lecture