par Milain FayuluMilain Fayulu 11 Juil 2019

59 après son indépendance, la République Démocratique du Congo n’a toujours pas décollé. Le diktat du fait accomplis y règne en maître absolu, au grand dam de la prééminence de l’idéal de l’esprit sur la matière. Il y a péril en la demeure.   En effet, notre pays vit une crise de valeurs profonde qui est le fait de l’irresponsabilité de son élite. Cette dernière a déc . . .
Continuez la lecture